Que recherchez-vous ?
mobilier jardin deco dans MIDI SHOPPING

Mise en avant du produit "OVALY" de Mobilier Jardin Deco dans le magazine "MIDI SHOPPING"

 

bain de soleil easy quiet solo
 

Un peu d'imagination et quelques bibelots suffisent à créer une ambiance propice aux joyeuses soirées partagées qui, souvent, s'achêchent plus tard que prévu.
Car l'été, dans le sud, le temps du longtemps.

Depuis 2003, Manuel Rheims dirige Hémisphère Edition (notre fournisseur de mobilier de jardin), un entreprise design qui édite et importe du mobilier de jardin.
Juste avant de s'envoler vers l'Asie, où il allait contrôler la fabrication de son mobilier, il nous a livré quelques clé de la saison qui débute.

 

LE DESIGN ENVAHIT NOTRE QUOTIDIEN

 

Comment se porte le marché du mobilier d'extérieur ?

 

C'est un domaine très concurrentiel, mais qui continue à se développer. Avec les RTT, les week-end sont plus long tandis que les vacances raccourssissent. Les gens passent d'avantage de temps chez eux et souhaitent profiter de leur maison. Du coup, ils s'équipent car l'extérieur prend de plus en plus de placedans leur vie.  Cela relève du même engouement qu'autour du bricolage. Désormais, il existe même des magasins qui ne se consacrent qu'aux meubles de jardin.

 

Quels matériaux conseillez-vous ?

 

Pour quel budget ? L'aluminium est accessible, au-dessus on trouve la résine mais pour l'inox, il faut faire un effort. Des matérieux, il y en a beaucoup : acier, bois,
polycarbonate coloré ou transparent, batyline (un textile composite), inox, le choix ne manque pas. Quand nous avons créé notre société, le polyéthylène (la résine) raflait tout. Elle fonctionne toujours mais s'essouffle un peu car la recherche progresse. La nouvelle mode est au "polywood", une nouvelle résine qui imite le bois, ne nécessite pas d'entretien et ne vieillit pas. Il faut savoir que la plupart des produits ne craignent ni le froid, ni la pluie, ni le soleil. Ce qui les fait souffrirce sont les UV, surtout ceux de la lune. A vérifier !

 

Quels sont vos articles les plus commandés cette année ?

 

Le design envahit notre quotidien. Cette année, un fauteuil fait un véritable carton. C'est le fameux Acapulco des années 1950. Certains le réinterprètent. Pour notre part, si nous avons scrupuleusement respecté sa ligne, nous le présentons avec un habillage bicolore et rebaptisé le fauteuil "OVALY". Autre nouveauté : le mobilier en résine tressée come des sangles, du rotin. Le produit est aéré, la trame moins serrée, plus naturelle. Il faut savoir que le tressage s'effectue toujours à la main car il n'y a pas de machine. Les couleurs en vogue sont les marron, bois, beige ou gris vert, pour leur côté nature.

 

Nouvelle STAR !

 

Signe d'une époque qui regarde son glorieux passé dans le rétroviseur, le mobilier de Jean Prouvé s'arrache désormais à l'internationnal. Coloré, déjanté, réinterprété, le design des années 1950 est plus que jamais dans l'air du temps. Toujours friand des nouvelles tendances, les fabriquants ont senti l'aubaine  et rééditent ces meubles aux fils de nylon enroulés sur des structures en acier. A ce jeu la star de la saison est l'emblématique fauteuil Acapulco à l'origine obscure. Omniprésent dans les collections ! La légende préstend qu'il serait l'oeuvre d'un français de passage au Mexique au cours des années 1940.
Ce siège, inspiré, dit-on, des amacs Mayas, a pris le nom de la ville d'Acapulco. Devenu célèbre à l'époqueoù la jet-set fréquentait la station balnéaire, il revient en forceaujourd'hui. Pour la petite histoire, il serait tombé dans le domaine public et exempté de droits d'auteur, sa reproductionest désormais libre de droit. Hémisphère Editions (notre fournisseur de mobilier d'exterieur) l'ont recouvert de fils de résines bicolore et rebaptisé "Ovaly".  Il a été selectionné selectionné pour concourir au trophé des innovations mondiales 2013.

Fauteuil Ovaly en acier et fils de résine polyéthylène (73 x 94 x 90)



Socle neo

Socle neo

 

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter